Ca ouvre, ça ferme, ça bouge : toute l’actu des resto en Provence

Nouveau restaurant, nouveau menu ou nouveau chef, ça vient d'ouvrir, de changer de style ou ils se lancent dans une seconde affaire, Le Garde Manger du Sud fait un tour d'horizon des nouveautés en Provence !

CA VIENT D'OUVRIR

Michael Féval, Aix-en-Provence

Il y a bien du changement au 11 petite rue St Jean dans le centre historique d'Aix-en-Provence !
Le Chef étoilé Pierre Reboul, qui officiait depuis des années dans cet établissement sobrement intitulé Restaurant Pierre Reboul, a fait ses cartons direction l'Hôtel Château de la Pioline aux Milles.
Le lieu a été repris par le Chef Michael Féval qui ouvre là son premier restaurant avec sa femme. Après avoir décroché une étoile au Guide Michelin au Restaurant Antoine à Paris, spécialisé dans le poisson, et avoir dirigé les cuisines du Pigonnet à Aix-en-Provence, il nous accueille chez lui depuis le 8 octobre 2015.
Au menu, trois formules gastronomiques, allant de 35€ à 75€, avec à la carte, la St Jacques rôtie, fenouil et déclinaison de carottes au pain d'épices ou le bar en tartare, courgettes jaunes et vertes, émulsion pomelos.

Adresse : 11 petite rue st Jean, 13 100 Aix-en-Provence
Site net : www.mickaelfeval.fr

12122964_1086364761376707_3513650817227320335_(1)

Big Fernand, Marseille

Ça y est, après des mois de travaux que vous avez pu suivre pas à pas sur les réseaux sociaux, Big Fernand, déjà bien implanté en France (Paris, Nice, Nantes, Rennes...) et à l'étranger (Hong Kong et Londres), est enfin arrivé dans la cité phocéenne !
Des hamburgers, ou plutôt des hamburgés comme les appelle l'enseigne, à la française, voila ce que propose Big Fernand.  Chacun peut composer son "hamburgé" en choisissant sa viande, sa sauce et ses garnitures. Ici, tout est fait maison et la viande est bien sûr d'origine française, tout comme le fromage (tome de Savoie, fourme d'Ambert...). Le best-seller ? "Le Bartholomé avec de la poitrine fumée et du fromage à raclette au lait cru. C'est une vente sur deux" nous confie t-on.
La French touch ne s'arrête pas là chez Big Fernand : les serveurs portent tous une chemise à carreau, un béret et une moustache. A mi-chemin entre le restaurant et le fast food, cette nouvelle enseigne qui fait déjà fureur à Marseille propose des sandwichs pour 15€ environ.

Adresse : Les Docks, 13 002 Marseille
Site net : www.bigfernand.com

Big_FernandxMonsieur_Marcel

Le Domaine de Fontenille, Luberon

L'ouverture a eu lieu le week-end dernier : Le Domaine de Fontenille, à Lauris dans le Luberon, est lancé !
Ce domaine viticole datant de 1638 a été racheté en 2013 et totalement repensé : le vignoble est en cours de conversion vers l'agriculture biologique et une nouvelle cave de vinification a été construite. Mais ce n'est pas tout ! La bastide trônant au cœur des vignes a été rénovée et transformée en un hôtel de charme de 17 chambres et suites, un restaurant gastronomique "Le champ des Lunes" et un bistrot "la cuisine d'Amélie".
Le Chef Jérôme Faure, 38 ans et une étoile Michelin depuis 8 ans déjà, y propose une cuisine du terroir basée sur la qualité des produits. En préambule de sa carte, une liste de tous les producteurs locaux avec qui il travaille.
Au menu du restaurant gastronomique, les girolles au wok, algues, groseille de mer et pistache de Sicile ou l'haricot vert, poire et vanille, truffe tuber uncinatum, poivre phu quoc. Un dessert très original attire notre attention : La Carotte rafraichie à l'orange et fleur d'oranger, caillé de vache, glace au calisson.
Une carte qui met en appétit à tester rapidement !

Adresse : Domaine de Fontenille, Roquefraiche, 84 360 Lauris
Site net : www.domainedefontenille.com

ON PASSE A LA CARTE D'AUTOMNE

Le Sanglier Paresseux, Luberon

L'automne est arrivé et un de mes restaurants préférés dans le Luberon a changé sa carte pour cuisiner des produits de saison et vous régaler. Confortablement installé près du feu de cheminée, avec une vue imprenable sur la nature environnante, commencez par de belles St Jacques poêlées, palourdes marinières, fondue de poireaux, jus de coquillages safranés avant de vous faire plaisir avec d'un filet de canard colvert, mousseline à la truffe, copeaux de truffes de Bourgogne et de finir en beauté avec une douceur aux fruits exotiques, coco et autres surprises (photo).
Depuis peu, vous pouvez retrouver la totalité du menu sur le site internet du restaurant.
Dans les jours à venir, le Chef lancera également le menu tout truffe ! Attention toutefois, le temps vous est compté : Le Sanglier Paresseux ferme du 15 novembre à début février.

Pour (re)lire mon article consacré au Sanglier Paresseux
Adresse : Chemin St François, 84 750 Caseneuve
Site net : www.sanglierparesseux.com

IMG_0673(1)

Le Bocage, La Roque d'Anthéron

Découvert cet été, en plein festival de piano de la Roque d'Anthéron, ce joli restaurant de village vient de changer à nouveau, et ce pour la 3eme fois en 4 mois, sa carte. Pourquoi faire un zoom dessus ? Parce que le rapport qualité-prix est très bon, que cette nouvelle carte est particulièrement alléchante et enfin, parce qu'un restaurant de la région qui renouvelle aussi souvent sa carte, ce n'est pas légion !
Au menu donc (ne pas se fier à leur site internet, rarement à jour malheureusement), carpaccio de magret de canard, ananas, coriandre et croutons à l'huile de sésame, à suivre des  filets de rougets barbets à la plancha, tatin de fenouil confit, brousse du Rôve aux herbes fraiches (20€), des ris de veau panés à la noisette, risotto à la mimolette vieille, poêlée de champignons du moment (photo) ou encore porc mariné au combava, riz coco et condiments thaï (17€).
Très alléchant ! Il faudra plus d'une visite au Bocage pour tester tous les plats qui me font de l'œil.

Pour (re)lire mon article consacré au Bocage
Adresse : 34 rue de l'église, 13 640 La Roque d'Anthéron
Site net : www.lebocage.fr

IMG_0838(1)

CONCOURS DE CHEFS

Concours du Meilleur Maitre Restaurateur

Lundi 12 octobre 2015 s'est tenu au Salon Resto Nouvo à Avignon le premier grand concours national des Maitres restaurateurs. Il s'agissait d'un concours sur la base du volontariat auquel pouvait participer les Chefs de la région qui ont le titre de Maitre Restaurateur en vue de sacrer le Meilleur Maitre Restaurateur de l'hexagone. Les 6 chefs en lice  se sont affrontés autour d'un panier mystère composé d'un filet taureau et d'une poitrine fumée pendant plus de 3h sous le regard du public présent sur le salon.
Si Christine Finidori  des "Bergeries de Piscia”, Fabricio Delgaudio du “Sanglier paresseux” à Caseneuve, Xavier Mathieu de Joucas pour "Le Phébus", Jean-Michel Sempé de Pezenas du "Pré Saint-Jean", Frédéric Garcia "L’escapade" de Bédoin ont tout donné, c'est finalement Nicolas Jay, chef au “Château des Fines roches” à Châteauneuf-du- pape, qui a remporté cette sélection nationale.
Ce dernier affrontera les autres gagnants régionaux lors de la finale nationale qui aura lieu à Paris le 4 avril 2016.

IMG_0790(1)

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *