LE COUVENT DES MINIMES : Leur restaurant étoilé, le Cloitre

En route pour découvrir Le Cloitre, le restaurant 1 étoile de l'hôtel 5 étoiles Le Couvent des Minimes !

LE CADRE ET L'AMBIANCE DU CLOITRE

Le restaurant Le Cloitre est l'un des deux restaurants de l'hôtel Le Couvent des Minimes, 5 étoiles et Relais et Châteaux (tout comme Le Mas des Herbes Blanches, La Villa Gallici ou La Coquillade).
Situé à Mane dans les Alpes-de-Haute-Provence, le lieu était à l'origine un couvent occupés par les religieux des Minimes puis par des Sœurs Franciscaines missionnaires de Marie jusqu'en 1999, date de leur départ.
Resté inoccupé pendant 9 ans, le couvent est ensuite repris et rouvert en juin 2008 en tant qu'hôtel 5 étoiles et spa.

L'établissement a gardé tout le charme d'un ancien couvent et le hall principal est impressionnant : sa charpente en bois apparente est très belle ! Dommage que ça sente à plein nez le chlore de la piscine intérieure toute proche...

On est un peu dérouté par la salle de restaurant : petite et pas très chaleureuse, elle joue sur les couleurs sombres et quelques éléments or.
Elle est décorée avec un jeux de miroirs de différentes tailles, des chaines dorées, de tapisseries grises et noires et de miroirs et suspensions de différentes tailles au plafond. On sent qu'un décorateur d'intérieur, qui a utilisé tous les codes déco à la mode, est passé par là...

LE SERVICE DU CLOITRE

Le service est rapide, pro et attentionné.

LA CUISINE DU CLOITRE

A la tête du restaurant étoilé du Couvent des Minimes, Le Cloitre, le Chef Jérôme Roy qui y travaille des produits locaux tels que l'agneau de Sisteron, le Banon ou encore les asperges d'Uchaux mais toujours avec une touche d'originalité. Il n'hésite pas par exemple à surprendre en mariant le chocolat avec l'olive mais également à associer des produits locaux au citron yuzu qu'il adore.
Originaire de Tours, le Chef quarantenaire met son savoir-faire appris chez les plus grands (De Thierry Marx à Troisgros en passant par Pierre Gagnaire pour lequel il travaille sur l'ouverture d'un restaurant à Séoul en Corée du Sud) au service du Cloitre et obtient une étoile en 2016.

Nous débutons notre déjeuner par une palette de petits amuse-bouches et un petit tartare de dorade et gelée de coriandre.
Le beurre et les petits pains, tous deux maison, qui les accompagnent sont un vrai plus.

En entrée, le Chef propose les Saint-Jacques, jus et langues d'oursin et laitue.
Si les Saint Jacques sont très bonnes, nous ne sommes pas fans du flan de laitue, très peu gouteux.

Nous poursuivons avec la Volaille du Jabron, le suprême poché gingembre-citronnelle, brocoli aux planctons & pommes paille à l'estragon, la cuisse braisée.

Place au fromage : sérail, sésame et pulpe de kaki. Très original !

Vient ensuite le pré-dessert, crémeux, crème glacée et émulsion pamplemousse, très frais et exquis.

Enfin, le dessert, châtaigne, babas au vieux rhum et fruit de la passion.
Pris séparément, tous les éléments sont bons et l'ensemble est beau mais nous n'avons pas compris le lien entre une nage de fruit de la passion, des babas au rhum et une pâtisserie à la châtaigne... C'était comme 3 desserts posés ensemble dans une assiette.

EN BREF : Pourquoi pas mais pas inoubliable, ni pour sa cuisine, ni pour le cadre...

L'addition s'il vous plait : 3 menus sont proposés à 75€, 125€ et 135€ hors boissons.

Adresse : Le Couvent des Minimes, rue les Jeux, 04 300 Mane
Site net : https://www.couventdesminimes-hotelspa.com/fr/

Découvrez d'autres restaurants étoilés dans la région : La Petite Maison de Cucuron, Restaurant AM, Une Table au Sud, Le Bistrot de Lagarde...

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *