dorade

LACAILLE : Un bon bistrot de quartier à Marseille

La Caille, c'est le restaurant marseillais dont tout le monde parle ce mois-ci. Sur les recommandations d'une fidèle lectrice, on part le tester !

CADRE ET AMBIANCE CHEZ LACAILLE

Ouvert le 26 décembre 2015 dans le quartier de La Plaine à Marseille, le restaurant La Caille ne paye pas de mine de prime abord. Ne vous fiez pas à l'enseigne au néon qui trône sur la devanture : elle ne reflète en rien ce qui vous attend à l'intérieur.

Dedans justement, dans une salle tout en longueur, une déco chaleureuse style bistrot, des belles banquettes, des appliques rétro et quelques tableaux sympas. De petites bougies sont allumées ce samedi soir. C'est cosy, on s'y sent bien.

LE SERVICE CHEZ LACAILLE

Le service, rapide et efficace, est assuré par une jeune fille souriante et plein d'entrain. Un vrai plus !

LA CUISINE CHEZ LACAILLE

Le principe chez La Caille, c'est une carte courte (4 entrées, 4 plats, 4 desserts) où sont travaillés des produits bien connus tels que la dorade, le bœuf ou le veau avec des accords surprenants et originaux.
Ainsi, à titre d'exemple, le bœuf se marie avec la framboise, la rhubarbe avec le navet et les lentilles avec le thé noir.

Le Chef joue aussi avec le sucré-salé (bœuf/poire ou agneau/dattes) et les huiles aromatisées : huile de café, huile de homard, huile de menthe, vinaigrette au sésame...

la-caille-marseille-1

On débute ce diner avec un petit amuse-bouche fait maison : cake aux lardons et crème aux fines herbes à tartiner. A noter que le vin au verre que l'on nous sert est très bon !

la-caille-marseille-6

On enchaine ensuite sur la spécialité de la maison, l'œuf de poule confit, crème de champignons, échine du marin et huile de café (7€). C'est succulent !
L'œuf est parfaitement cuit, la crème de champignons est une tuerie, on se régale !

la-caille-marseille-5

On redescend d'un niveau avec les plats (16€). On n'adhère pas totalement aux  filets de dorade grise, crème de roche, oranges fraiches et copeaux de foie gras cuit au sel dont le bouillon est trop salé.
On est également un peu déçu par l'effiloché d'agneau, potimarron, dates, noix, graines de courges et sésame noir, trop gras, baignant dans l'huile, et dont le mélange de trop de saveurs ne nous convainc pas à 100%.

la-caille-marseille-4

la-caille-marseille-7

On finit sur une bonne note avec une jolie et délicieuse tarte au citron meringuée avec de la marjolaine (7€).

la-caille-marseille-3

L'addition s'il vous plait : 7€ l'entrée, 16€ le plat, 7€ le dessert.

EN BREF : Une bonne soirée, le cadre est charmant et le service très sympa . Quant à nos assiettes, on a adoré l'entrée et le dessert mais on a été moins convaincu par le plat.

Adresse : 42 rue des Trois Mages, 13 006 Marseille
Site net : https://www.facebook.com/lacaille.marseille/

 

 

 

 

2 réponses
  1. Malaussena
    Malaussena dit :

    Comme quoi les goûts et les couleurs…
    En ce qui nous concerne ( couple) nous avons eu l’occasion de manger l’éffiloché d’agneau qui était parfait et surtout non gras.
    Pour une fois que l’on trouve un restaurant de cette qualité à ce prix.
    Nous y allons souvent et à chaque fois c’est une découverte de goûts nouveaux qui nous ravit.

    Répondre
    • Le Garde Manger du Sud
      Le Garde Manger du Sud dit :

      En effet, comme vous dites, les gouts et les couleurs…
      Nous concernant, on peut voir sur la photo l’huile dans laquelle baignait la viande…
      L’entrée et le dessert étaient délicieux par contre.

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *