La Casertane, Marseille

LA CASERTANE : Trattoria Italienne à Marseille

Une furieuse envie de manger italien à Marseille ? On file à la Casertane ! Mais attention : ici, pas de pizzas !

CADRE ET AMBIANCE DU RESTAURANT

La Casertane est à la fois une épicerie de produits italiens et un restaurant.
L'établissement dispose d'une belle salle intérieure, un peu bruyante, où se côtoient les clients du restaurants et ceux de l'épicerie ainsi que d'une terrasse dans la rue, fort agréable lors des beaux jours.

La Casertane, Marseille

SERVICE

Le service est très rapide : à peine installé, on vient nous voir trois fois pour commander. Pour le déjeuner, les travailleurs ont peu le temps de s'attabler et la Casertane l'a bien compris ! Dommage toutefois que lorsque l'on demande à la serveuse ce qu'est l'assiette italienne, elle réponde : « il y a de la charcuterie et... bref, une assiette italienne quoi ! »

CUISINE DE LA CASERTANE

Ici, pas de menu ou de carte : tout est sur l'ardoise ! Assiettes composées, pâtes, salades, carpaccios, lasagnes... Les grands classiques de la cuisine italienne de 10 à 16,80 euros.

La Casertane, Marseille

L'assiette italienne, composée d'antipastis, charcuterie et fromages. Si la charcuterie n'a pas beaucoup de goût, les antipastis sont délicieux tout comme le fromage.

La Casertane, Marseille
Les triangolis aux cèpes et aux truffes, facturés 15,80 euros, sont bons mais pas de copeaux de truffes dans l'assiette, ni de cèpes.

La Casertane, Marseille
En bref: Pour manger italien en terrasse et rapidement dans Marseille, c'est une adresse à retenir ! Si vous avez aimé, vous pouvez repartir avec les antipasti ou la charcuterie que vous avez dégusté, après un passage à l'épicerie.

Adresse : La Casertane, 71, rue Françis Davso, 13001 Marseille

Autre restaurant italien en Provence : Pizza Nonni

3 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] restaurants italiens à tester ? Da Vito, La Casertane ou Pietro and Co […]

  2. […] Adresse : 71, rue Françis Davso, 13 100 Marseille Lire mon article détaillé sur la Casertane […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *