Le Comptoir du Clos Aix-en-Provence

LE COMPTOIR DU CLOS : Nouveau Chef, nouvelle carte aux saveurs exotiques

Après avoir testé l'Atelier Cocktails et le brunch de l'Hotel Renaissance cet hiver, c'est au tour de son restaurant, Le Comptoir du Clos ! Et ça tombe bien, il vient d'accueillir un nouveau Chef qui nous présente sa toute nouvelle carte pour l'été 2015.

CADRE ET AMBIANCE DU RESTAURANT

C'est dans un cadre épuré et sophistiqué, aux dominantes mauves, que le Comptoir du Clos vous accueille.
A chaque table, son ambiance. Choisissez la terrasse pour un déjeuner décontracté et ensoleillé. Préférez la grande banquette avec coussins dans la salle intérieure pour une atmosphère plus "bistrot" et conviviale. Enfin, pour un rendez-vous privé ou romantique, optez pour les petites alcôves - qui ont clairement ma préférence - où vous pourrez discuter en toute intimité.

DSC_2886(1)

DSC_2882(1) DSC_2875(1)

LE SERVICE

Comme pour chaque prestation testée au Renaissance, le service est de haute volée. Discret et attentionné à la fois. On ne se sent pas épié et pourtant, on ne manque jamais de rien.
Le service rapide convient tout à fait pour un déjeuner entre deux rendez-vous ou un repas d'affaires.

LA CUISINE DU COMPTOIR DU CLOS

Il y a du changement dans les cuisines du Renaissance ! Après la récente fermeture du restaurant fraichement étoilé Le Clos, le Comptoir du Clos devient l'unique restaurant de l'Hotel 5*.  Ses commandes viennent d'être confiées, le 20 mars dernier, au Chef Arnaud Davin.
L'ambition du Renaissance ? Trancher avec le passé et offrir à sa clientèle une cuisine plus jeune, accessible et ouverte sur le monde.

Ce défi de taille semblait être taillé pour le Chef trentenaire d'origine bourguignonne qui a déjà roulé sa bosse aux quatre coins du monde, avec un goût prononcé pour les iles paradisiaques :  au Hilton Bora Bora Nui Resort & Spa 5* tout d'abord, puis au Fregate Island Private aux Seychelles, au célèbre Audleys Wood Manor en Angleterre ou encore au Christopher 5* à Saint Barth.
Ces expériences professionnelles dans les plus beaux palaces du monde ont influencé sa cuisine et ses choix en matière de produits.

Ainsi, le Chef Davin et son équipe proposent dans ce bistrot chic une carte aux influences asiatiques, créoles et indiennes et n'hésitent pas à agrémenter leurs plats de coriandre fraiche, lait de coco, citronnelle, gingembre ou d'épices pour nous concocter, à titre d'exemple, un "bouillon de crustacés à la citronnelle, gambas juste pochées, méli-mélo de légumes en cheveux d'ange" et un "turbot à l'ail et au gingembre, asperges vertes et mousseline de chou-fleur".
Cependant, le nouveau Chef met également un point d'honneur à travailler des produits locaux comme le fromage Banon qu'il prépare "en tortelleni, concassée de tomates cerises et miel de lavande, émulsion au romarin", le thon de Méditerranée et les légumes de la région.
a

En apéritif, en accompagnement du Martini Blanc, un tartare de betteraves.

DSC_2814(1)

On débute ce déjeuner avec de belles queues de langoustines juste snackées, cœur de mozzarella et tomate confite (23€). C'est frais et légèr, je me régale de chaque ingrédient et adore la sauce au poivre qui relève bien le plat.

DSC_2824(1)

En plat, c'est parti pour le plat signature du Chef - comme cela est indiqué sur la carte : un croustillant de thon à la coriandre fraiche, okra et tomates cerises en fricasée, sauce Tikka Massala (26€).
Un plat franchement original et exotique, comme on les aime ! Sur le papier, c'est prometteur. Dans l'assiette, c'est réussi.
Le pavé de thon est copieux et croustillant à souhait, la petite sauce délicieuse et je suis ravie de découvrir les okras, aussi appelés cabo ou calou, une plante tropicale à fleur comestible. A mon goût, la quenelle de sauce masala "n'arrache" pas assez mais, comme me l'explique le Chef Arnaud Davin, il se doit d'adapter ses recettes aux palais français...

DSC_2834(1)DSC_2844(1)

Vient le moment du dessert. Vous hésitez entre le baba au rhum et le café gourmand ? Allez jeter un coup d'œil au chariot des desserts pour faire votre choix ! Présentés comme de véritables petits bijoux dans une vitrine éclairée, il vous faudra vous décider entre le banofee au spéculoos, la panna cotta au lait d'amandes et fruits rouges, la tarte aux fraises ou celle au citron meringuée. Terrible comme choix !

DSC_2848(1)

La salade de fruits au lait de coco (9,5€) est parfaite pour finir un repas copieux aux consonances exotiques.

DSC_2853(1)

L'addition s'il vous plait : Menus déjeuner à 25€ et 32€. A la carte, comptez environ 60€ (entrée-plat-dessert).

EN BREF : Après avoir misé sur une cuisine étoilée, l'Hotel Renaissance opère une mutation en pariant sur le bistrot chic Le Comptoir du Clos et c'est réussi ! Le Chef Davin propose une carte raffinée et originale, pleine de fraicheur et d'exotisme, qui ne devrait pas tarder à séduire les aixois et les clients de l'hôtel.

Adresse : Hotel Renaissance, 320 Avenue Wolfgang Amadeus Mozart, 13 100 Aix-en-Provence.
Horaires d'ouverture : Tous les jours, midi et soir, sauf le dimanche midi, brunch oblige.
Site net : http://www.marriott.fr/hotels/travel/mrsbr-renaissance-aix-en-provence-hotel/

 

2 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] Adresse : Hôtel Renaissance, 320 Avenue Wolfgang Amadeus Mozart, 13 100 Aix-en-Provence. Pour lire mon article détaillé sur Le Comptoir du Clos. […]

  2. […] A lire également : les cours de cocktails du Renaissance et le Restaurant de l'hôtel le Comptoir du Clos. […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *