Ou et que mange t-on en Jordanie ? Nos meilleures adresses

Attachez vos ceinture, direction la Jordanie à la découverte des spécialités du Moyen-Orient et des bonnes adresses du pays.

FALAFELS & HOUMOUS A LA VIANDE

Les falafels et l'houmous se retrouvent à toutes les tables jordaniennes.
Nombreux sont les restaurants à fabriquer et faire frire des falafels sur le pas de leur porte, dans la rue.
Ils ne valent qu'une poignée de dinars jordaniens et se vendent souvent par lot de 6, 12, 18.

LE MANSAF

Ce plat d'origine bédouine est aujourd'hui considéré comme le plat national de la Jordanie.
Le Mansaf est composé d'agneau cuit dans une sauce au yaourt séché et fermenté et accompagné de riz et d'amandes. On arrose le tout de la sauce, toujours servie généreusement.

Adresse : On l'a trouve particulièrement délicieux au Beit Al-Barakah Restaurant à Petra. En plus, le service est des plus sympathiques. Le gérant, très convivial, nous a offert le thé à la menthe et les gâteaux.

LE GRILL MIX

Tous les restaurants ou presque le propose : le fameux mix grill, composé d'un assortiment de grillades et souvent servi avec des frites et quelques légumes archi-grillés.
Ce jour-là, on l'a accompagné de taboulé, très répandu également en Jordanie, et d'un thé à la menthe, la boisson phare. Ici, tout le monde en boit, il est rare de voir des jordaniens avec une bouteille d'eau ou un soda à table.

Adresse : Chez Jabri Restaurant à Amman, en plein cœur de la ville, on déguste des plats typiques entourés de jordaniens. Plusieurs des plats proposés sont disposés sous des cloches, ce qui permet d'y jeter un œil avant de commander. Service aimable, les serveurs portent des gants et le lieu est nickel chrome.

LE POULET GRILLE

Le poulet grillé est un des aliment de base de la cuisine jordanienne.
Toujours servi avec des frites, il est souvent relevé avec des épices.
Parfois même très relevé... d’où la nécessité d'avoir un bon frais jus citron-menthe sous la main !

Adresse : L'institution en matière de poulet, c'est Tikka Chicken à Aqaba.
C'est le restaurant de la ville où l'on sort avec Madame ou pour parler business.
Les serveurs sont en costume, la clim tourne à fond et on ne rigole pas avec la propreté : ça se veut un peu plus chic que la moyenne.

LABNEH & HOUMOUS SHAWARMA

Le labneh, tout comme l'houmous, sont, à l'origine, servis pour le petit-déjeuner.
Le premier est un lait fermenté concentré traditionnel issu du rayeb égoutté. On forme une sorte de cuillère avec le pain traditionnel, on le trempe dans le labneh et on le déguste avec les mains.
Quant à l'houmous, il est proposé nature, à la viande ou garni de shawarma comme ici.

Adresse : Pour une ambiance authentique, filez chez Al Mohandes à Aqaba. A mi-chemin entre le resto et le snack, immersion garantie ici. Vous ne serez entourés que de jordaniens, les hommes mangeant en bas, les femmes à l'étage.
La cuisine est fraiche, les falafels sont faits sous vos yeux et ça débite ! On y est retourné 2 fois pour l'ambiance et les prix, tous deux valant le détour.

LE KENAFEH

Cette pâtisserie, originaire du Moyen-Orient, n'est que très peu connue en Europe.
C'est un dessert feuilleté trempé dans un sirop, réalisé à base de kadaif (cheveux d'ange), fromage, beurre, pistache ou noix.
On vous le sert chaud et très coulant.
C'est bon mais à petites doses. Qu'est ce que c'est riche !

Adresse : Chez Habiba Sweets à Amman, c'est ici qu'il faut le déguster apparemment !
Pour tout vous dire, nous avons testé celui-ci et son concurrent juste à côté, les deux étaient très bons.
Cependant, Habiba Sweets reste le roi des petites pâtisseries orientales à emporter, très bien emballées pour le voyage.

COURS DE CUISINE JORDANIENNE

Si vous voulez être sur d'épater vos amis en rentrant en France et de ramener un petit quelque chose de la cuisine jordanienne, prenez un cours de cuisine. Au cœur de la capitale du pays, Beit Sitti en propose régulièrement.

Nous l'avons testé : un bon moment, beaucoup de plats réalisés mais attention, il faut maitriser l'anglais. Ce jour-là, nous n'étions qu'avec des américains et le débit de parole était très rapide.
Nous regrettons aussi de ne pas avoir pu assister ou réaliser tous les plats. En effet, il y en a tellement qui sont lancés en même temps que vous ne pouvez être qu'à un atelier à la fois.

Toutefois, cela est un très bon souvenir et permet de découvrir de nombreux ingrédients.

Adresse : Beit Sitti, Amman.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *