fruits confits Lilamand St Rémy de Provence

LILAMAND : Le top des fruits confits à St Rémy de Provence

Noël approche et tout bon provençal (qui se respecte !) se doit de déguster ce jour là, selon la tradition, les 13 desserts... Parmi eux,  les fruits confits.
Comment les fabrique t-on, qu'est ce que c'est exactement, où en achetez? Suivez-moi, je vous emmène à la Confiserie Lilamand à St Rémy de Provence : vous serez incollables sur le sujet !

Commençons par le commencement : Qu'est ce qu'un fruit confit ?
Confire un fruit, c'est remplacer son eau de végétation par un sucre assez cuit pour assurer sa conservation tout en préservant le plus possible sa saveur.

fruits confits Lilamand St Rémy de Provencefruits confits Lilamand St Rémy de Provence

Pour obtenir un beau fruit confit, il faut avant toute chose sélectionner les plus beaux fruits à maturité, que l'on blanchit, c'est à dire que l'on trempe pendant plusieurs minutes dans de l'eau bouillante afin de détendre les fibres du fruit pour le préparer à sa mise en sucre.

Ensuite, on trempe le fruit dans huit bouillons de sirop successifs dont la teneur en sucre augmente avec le temps. Cette phase dure environ un mois, entrecoupée de période de repos, avant de s'achever par une période de deux mois dans le sirop afin de continuer à nourrir le fruit en sucre et parfaire le confisage.

Une fois le fruit confit, on l'égoutte afin de permettre la séparation du fruit et de son sirop de cuisson par gravité puis on le glace en vue de le rendre brillant, non collant au touché et moins fragile.

fruits confits Lilamand St Rémy de Provence

D'ou vient le fruit confit ? Pourquoi est-ce un produit lié à la Provence ?

Confire est fruit est l'une des plus anciennes formes de conservation des fruits découverte par les Romains. Dès le Moyen-âge, les fruits confits occupent une place d'honneur sur les tables seigneuriales mais ne prennent un essor considérable que lorsque Avignon devint une Cité Papale. Depuis cette époque, la ville d'Apt, dans le Vaucluse, est reconnue comme la capitale mondiale du fruit confit.

En 1555, à St Remy de Provence, Nostradamus livre par écrit la première recette des fruits confits et dans c'est dans cette même ville qu'en 1866 que la famille Lilamand y produit ses premiers fruits confits.
Depuis ce jour, des générations de Lilamand se sont succédées pour faire vivre ce savoir-faire d'exception.

fruits confits Lilamand St Rémy de Provence

A la confiserie Lilamand

Ils travaillent des fruits produits dans les vergers de la région qui font partie du patrimoine agricole local tels que le melon cantalou de Provence ou l'abricot cascaiaire, des fruits dits exotiques comme les kumquats d'Isra ou les Kiwis de Nouvelle Zélande ainsi des fruits plus classiques, à l'instar des fraises, prunes, cerises et pêches.

fruits confits Lilamand St Rémy de Provence

fruits confits Lilamand St Rémy de Provence
Les fruits qui doivent l'être sont entièrement pelés à la main et le glaçage, qui demande beaucoup de dextérité, est également manuel. A la confiserie Lilamand, on peut glacer jusqu'à 500 kilos de fruits par jour.

fruits confits Lilamand St Rémy de Provence

Vendus 5,90€ le kilo, tous les fruits confits de la boutique Lilamand, d'une couleur éclatante, font envie et sont délicieux. Mon coup de cœur ? La mandarine, gorgée de sirop.

Adresse : Confiserie Lilamand, 5 avenue Albert Schweitzer, 13210 St Rémy de Provence.

2 réponses
    • Le Garde Manger du Sud
      Le Garde Manger du Sud dit :

      En effet, les meilleurs de la région, sans conteste ! On les retrouve d’ailleurs dans toutes les épiceries fines ou les belles boulangeries.

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *